Imprimerie et cartonnerie Albert Leibenguth

Strasbourg Neudorf - 67

Bio express


Albert Leibenguth, né le 29 décembre 1867

1912 : Il fonde une fabrique de carton au 9, rue Saint Erhard à Strasbourg Neudorf.

1918 : Il obtient l’autorisation pour la création d’une imprimerie Leibenguth, au 35/37 rue Saint Erhard, elle emploie 75 personnes.

1927 : Il étend son activité en créant son carton lui même. L’entreprise devient la “Cartonnerie St Erhard A. Leibenguth. Fabrication et transformation de cartons spéciales”.

1931 : Violent incendie (destruction d’une aile de l’usine, 150 000 francs de dégâts).

1940 : L’imprimerie Leibenguth est victime d’une spoliation par la “Rollpappenindustrie Hoya, propriété de R. Reifenstein. Fin de la production de sous-bocks estampillés “Leibenguth Strasbourg”.

1944 : A. Leibenguth récupère son imprimerie, elle devient la “Cartonnerie St Erhard. Anciennement A. Leibenguth, SARL”.

1946 : Mort d’Albert Leibenguth. La cartonnerie est reprise par Paul Leibenguth, son fils.

1960 : “Nouvelle cartonnerie St Ehrard, SA”

1965 : Fin de la production de carton

1971 : Démolition de la friche

Portrait d’Albert Leibenguth

(Photo famille Leibenguth)

Plus important imprimeur de sous-bocks avant la seconde guerre mondiale, le nom d’Albert Leibenguth a une résonance particulière pour le collectionneur de sous-bocks. Plus de 440 sous bocks avant-guerre différents sortent de son usine de Neudorf. Il travaille pour plus de 115 brasseries différentes ; de nombreuses brasseries alsaciennes (Mutzig, Pêcheur, Schutzenberger), mais aussi des brasseries de Bordeaux, Grenoble, Le Havre, Marseille...



La découverte / l’acquisition pour un collectionneur d’un sous bock marqué “Leibenguth-Strasbourg” est toujours une bonne nouvelle. En voici quelques modèles avec un mini tour de France.

Les graphismes de ces sous bocks, typiques de l’époque avant-guerre, sont superbes.

Brasserie de La Comète (Chalon-sur-Marne) ; Brasserie de l’Espérance (Schiltigheim) ; Brasserie La Meuse (Bar-le-Duc)

Brasserie du Pêcheur (Schiltigheim) ; Brasserie de l’Atlantique (Bordeaux ) ; Brasserie Semeuse (Hellemmes)

Brasserie Rubens (Nice) ; Brasserie Adelshoffen (Schiltigheim) ; Brasserie Météor (Hochfelden)

Brasserie Perle (Schiltigheim) ; Brasserie de Lutterbach (Lutterbach) ; Brasserie Prieur (Strasbourg)

La famille d’Albert Leibenguth a la gentillesse de nous proposer une petite visite en 3D de l’imprimerie-cartonnerie. C’est un très beau témoignage du passé !

L’intérieur de l’usine et les machines

Le détrempage du carton

Les rouleaux

La cartonnerie Leibenguth imprime également des sous bocks pour des produits autres que la bière, comme par exemple le tabac.

Bel exemple avec ce sous-bock dont le slogan apparaît aujourd’hui dépassé :

« Les cigares Patriotas s’imposent après un bon repas ».


Ce sous bock des années 30 est aussi un des rares exemplaires à mentionner le nom du dessinateur (Joe Bridge en l’espèce).

A l’instar des autres imprimeurs, A. Leibenguth produit des sous-bocks pour des brasseries étrangères. Bel exemple ici avec ce sous-bock des années 30 pour la brasserie tchécoslovaque Pilsner Urquell.